12 Rue de l’Europe

31850 Montrabé

12 Rue de l’Europe

31850 Montrabé

Maitriser la GPEC

Menu formations

Durée : 2 jours

Objectifs :
 Acquérir une méthode pour mener un projet GPEC. Se doter d’un savoir-faire pour bâtir des cartes métiers et un référentiel compétences. Mettre en place des plans d’action RH pour réduire l’écart de compétences.

Public : DRH et responsables des RH, chefs de projet GPEC. Responsables de la mobilité ou de la formation.

Moyen pédagogique :
 Support de cours fourni à chaque stagiaire.

Contenu de la formation

Positionner la GPEC dans la GRH :

  • Anticiper les évolutions majeures.
  • Analyser les facteurs d’évolution de l’entreprise
  • Identifier l’impact des changements sur les emplois et définir les emplois sensibles.
  • Situer la GPEC dans la stratégie de l’entreprise.

Utiliser les outils de la GPEC :

  • Identifier l’impact des changements sur les emplois et définir les emplois sensibles.
  • Situer la GPEC dans la stratégie de l’entreprise.
  • Savoir construire un référentiel des emplois.
  • Choisir l’approche de la compétence la plus adaptée.
  • Définir les compétences individuelles, collectives, stratégiques, macro compétences, cognitives.

Élaborer un répertoire des compétences :

  • Connaître les ressources et les compétences de l’entreprise :
  • Utiliser une approche quantitative pour connaître la structure actuelle des emplois et les évolutions en nombre.
  • Connaître et choisir les outils d’analyse qualitative des compétences : appréciation de la performance compétence, potentiel.

Mettre en place une véritable politique de GRH en utilisant la démarche compétences :

  • Faciliter les recrutements en s’appuyant sur les référentiels compétences
  • Connecter le plan de formation à la stratégie de l’entreprise.. Passer de la formation à l’ingénierie des compétences.
  • Mettre en place un dispositif de mobilité en utilisant les aires de mobilité.

Communiquer pour garantir le succès de la démarche :

  • Présenter et vendre le plan d’action en adaptant le message aux acteurs (DG, managers, syndicats).
  • Faire de l’encadrement le premier acteur en matière de compétences
Top