12 Rue de l’Europe

31850 Montrabé

12 Rue de l’Europe

31850 Montrabé

Scrum : le Product Owner

Menu formations

Durée : 2 jours

Objectif : Comprendre les enjeux , gérer vos spécifications, créer un planning, interagir avec l’équipe de réalisation.

Public : Architectes, Chefs de projets, Maîtrises d’ouvrages.

Pré-requis : Être sensibilisé au travail en mode projet.

Moyens pédagogiques : Formation présentielle, exposés, cas pratiques, synthèse.

Support de cours fourni à chaque stagiaire.

1. Le rôle et les responsabilités du Product Owner :

La  » Fiche de poste  » du Product Owner
Relation avec le Chef de Projet, le Scrum Master, les développeurs, les parties prenantes au projet
Les cumuls de fonctions (possibilités et limites des modèles d’organisation)

2. La méthode Scrum vue du Product Owner :

Préparation pour l’action
Mise en place du projet (Vision, cartographie des parties prenantes)
Capture des exigences (Les « User Stories » des utilisateurs, les Use Case, les techniques d’expression des besoins )
Structuration et valorisation métier du besoin (modèle de Kano, Chaine de valeur)
Définition du Travail terminé (Done)
Définition du Travail prêt à démarrer (Ready) selon les exigences portées par le métier
La Robustesse des exigences
Constitution du Backlog de Produit (sources d’exigences métiers et autres, contrainte hors projet)
Mesure de la robustesse du Backlog de Produit
Mesure de la « capacité » du Scrum Master, du Chef de Projet et des équipiers et de leur bonne compréhension de la vision

3. La réunion de planification d’une version (ou Release Planning Meeting) :

Définition de la Road Map et de la stratégie de Release et d’itération (Sprint) (durée, protocoles et calendrier des meetings)
Estimation collective (Planing Poker) et priorisation du besoin dans le Backlog de Produit

4. La réunion de planification d’une itération (ou Sprint Planning Meeting) :

Définition de la stratégie du Sprint (but, objectifs SMART, disponibilité des utilisateurs métiers)
Estimation collective complémentaire (Planing Poker) et équilibrage du Backlog de Sprint (liste des besoins à traiter dans cette itération)
Difficultés pouvant survenir à cette étape (sur ou sous-investissement de l’équipe, non tenue des objectifs du projet)
Mesurer la collaboration nécessaire pour assurer la qualité et la disponibilité des informations attendues par l’équipe
Compréhension et appropriation des indicateurs d’information et de performance (Scrum Board, Objectifs du sprint, Burn Down Chart)
Vérification des travaux réalisés par l’équipe (respect des consignes et des priorités) pour acceptation des Users Stories (liste des besoins traités)
Participation à la communication du projet (relayer l’avancement, signaler les problèmes)
Dynamique de groupe (levée des blocages métiers, efficience du dialogue entre les acteurs)
Préparer la sortie du sprint et gérer les problèmes qui peuvent y être liés (Recette des travaux, exigences qualité, besoins non terminés) et leurs impacts sur les indicateurs et la communication

5. Réunion d’avancement quotidienne (Stand Up Meeting) :

Etre un acteur assidu et impliqué du StandUp Meeting
Apporter au plus vite les réponses aux questions qui se posent

6. Réunion de revue d’une itération (Sprint Review) :

Logistique et Objectifs de la réunion (Qui, Quant, Quoi, ?)
Présentation des travaux (démo, Q/R) et explication/défense des indicateurs (Tenue des Objectifs, BurnDown et BurnUp, vélocité tendancielle)
Que faire quand la Sprint Review est difficile (Rien à montrer, Absence ou rejet des utilisateurs)

7. Réunion d’amélioration continue (Sprint Rétrospective) :

Logistique et Objectifs de la réunion (Qui, Quant, Quoi, ?)
Prendre part à l’introspection positive (Ground Rules, participation active) mais exhaustive (pas de non-dits, gérer les conflits potentiels) en tenant compte des « relations contractuelles » éventuelles

8. Retour sur la vision du rôle et des responsabilités du Product Owner :

Actualisation  » fiche de poste  »
Positionnement raisonné vis-à-vis des autres rôles
Les points de vigilance

Top